Le formulaire est en cours de chargement

Lutte contre la détresse: mieux vaut prévenir que guérir

Morts et blessés par milliers, champs inondés, récoltes détruites et villages dévastés: la planète paie un lourd tribut aux catastrophes naturelles. Mais est-ce là une fatalité?

Il est essentiel que les habitants des régions particulièrement exposées à des événements climatiques tels que sécheresses, inondations, séismes et ouragans y soient bien préparés. Ils doivent être capables d’évaluer les risques et de prendre les mesures qui s’imposent.

Pour la Croix-Rouge suisse (CRS), la prévention est une mission prioritaire. Car la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes frappe surtout les plus démunis – ceux qui luttent au jour le jour pour leur survie.

Pays d’intervention de la CRS

Depuis l'ouragan Matthew en 2016, nous avons mis en place en Haïti des systèmes d'alterte précoce aménagé des voies d’évacuation sûres et des ouvrages de protection pour permettre à la population de se mettre à l’abri à temps.

Au Népal, des bénévoles Croix-Rouge apprennent à prodiguer les premiers secours en cas de catastrophe, à alerter la population et à organiser les évacuations.

Au Kirghizistan enfin, on enseigne aux écoliers à se mettre rapidement à l’abri en cas de séisme et à dispenser les premiers secours.

La prévention des catastrophes permet non seulement de sauver des vies – elle est aussi un préalable indispensable au développement durable. Chaque franc investi dans la prévention des catastrophes atténue la détresse et limite considérablement les destructions.

Merci infiniment de vous engager à nos côtés pour la protection des plus vulnérables. Par votre don, vous financez notre engagement dans la prévention des catastrophes et d’autres projets en faveur des personnes en détresse.